PREAMBULE AU COUTELAS SELON LE KK5012, QUI N’EST PAS LE LIVRE DE CHEVET DU CAPITAINE DE LA CONFRÉRIE DES FRÈRES DE SAINT MARC ET DE LA SAINTE VIERGE.

Bon, on parle beaucoup de l’épée longue, un machin long. C’est un peu le « sabrejaponaistropdark » des arts martiaux occidentaux, promettant merveilles et swag aux jeunes godelureaux qui l’empoignent. L’épée longue, substitut phallique de rôliste en manque de table… Quoi ? Ça grince des dents ? Allons, camarades, qui n’a jamais fait une moue dégoûtée et prononcé les…

2017, boulot gratis. Gratis pour vous.

Préambule impromptu  Ce petit billet de fin 2016 a bien failli ne pas être publié. Pour tout un tas de raisons, les principales étant une très mauvaise humeur, un soupçon de mauvaise foi et surtout une grosse crise de colère sur les réflexes du compromis à outrance qui semblent devenir la marque de fabrique de notre…

Arles 2015, un petit cru à noter

Hello, les Amhateurs. Bien que les arts martiaux anciens soulèvent chez votre camarade Carrousel des reflux gastriques ces derniers mois, il faut tout de même se soucier de la vraie vie, celle où les gens peuvent être sympathiques. Sachez donc que, tout comme l’an dernier, votre serviteur sera présent au sympatoche petit stage dédié à…

L’escrime, c’est une affaire de politique.

En attendant l’écriture d’articles qui me prennent bien plus de temps que prévu, voyons ensembles deux petites citations typiques du monde dans lequel évoluent les escrimeurs de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle. Par là, bien sûr, je n’entends pas que tous les gens ayant une épée en main y étaient,…

Index des nombreuses pièces d’escrime avec la rapière que le Carrousel apprit à Francfort-sur-l’Oder. Dans un bouquin. Une transcription de bouquin.

  Hey hey, les gens, c’est la rentrée. Et la rentrée, c’est généralement le moment où on a un tout nouveau cartable, où on fait des stages AMHE en exhibant ses nouveaux tatouages aux membres du sexe opposé (ou du même sexe, pour les gens civilisés) et surtout, surtout, où on s’intéresse à de nouveaux…