Leckuchner, parce que !

Après des années d’atermoiements, de peur de mon ombre qui faisait de l’ombre à ma peur, voici la transcription et…

Pasticcio. Au c.a.o.nard.

L’hiver arrive. J’ai froid. Je suis en retard dans mes billets. Du coup, après avoir lu l’excellent pastiche sur le…