PREAMBULE AU COUTELAS SELON LE KK5012, QUI N’EST PAS LE LIVRE DE CHEVET DU CAPITAINE DE LA CONFRÉRIE DES FRÈRES DE SAINT MARC ET DE LA SAINTE VIERGE.

Bon, on parle beaucoup de l’épée longue, un machin long. C’est un peu le « sabrejaponaistropdark » des arts martiaux occidentaux, promettant merveilles et swag aux jeunes godelureaux qui l’empoignent. L’épée longue, substitut phallique de rôliste en manque de table… Quoi ? Ça grince des dents ? Allons, camarades, qui n’a jamais fait une moue dégoûtée et prononcé les…

Le droit d’auteur au XVIe siècle, ou l’histoire d’un plagiat (et d’une mauvaise excuse)

Aujourd’hui, bande de canaillous, une petite histoire qui se sert des livres d’armes comme prétexte et non comme fond de propos. Christian Egenolff, l’éditeur du « Der Alten Fechter angengliche kunst« , ou, plus prosaïquement, « Introduction à l’art des anciens escrimeurs », était un sacré garnement. Après avoir quitté, en catimini, la ville de Strasbourg, il s’installe à…

L’instant kultur

Dans son oeuvre « Lo Schermo« , ce cher Angelo Viggiani utilise un outil agricole (un escrimeur à la main verte, une première) pour désigner et organiser ses gardes et, accessoirement, diverses bases de l’escrime. Il les organise sous la forme d’un …. arbre. Il faut savoir que cette mise en page est directement liée au rejet…