Est il bien nécessaire de poursuivre ces conversations sur le temps ?

Dans le Cod.44.A.8, nativement, on le trouve sous trois formes : Nachraisen, nachraysen et nachreisen. Pour des besoins de lisibilité, j’ai pris la version la plus répandue dans le texte, soit celle avec [ai]. Mais pour votre gouverne, sachez qu’on rencontre les mots sous cette fréquence…

Publicités