Le 18/01, c’est 4 et puis 5 à la rapière.

Meyer coté

L’escrime avec la rapière

Pour l’escrime avec la rapière, il y a quatre postures, à savoir la garde de côté, depuis laquelle on peut réaliser 5 défenses.D’abord, on peut interdire, en second on peut supprimer, en troisième on peut traverser, en quatrième on peut suspendre et en cinquième ouvrir avec le vrai tranchant.

Depuis chacune de ces défenses, il peut y avoir une taille et un estoc.

Livre d’armes de Joachim Meyer, 1560, Ms.A.4º.2, f°69r, traduction personnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s