Six règles: amplement suffisant.

Allez, hop, je n’aime pas l’épée bocle, mais c’est court, c’est complet et pas si mal foutu que ça.

Ici sont décrites les pièces avec le bouclier

La première pièce avec le bouclier procède du coup de dessus. Lorsque tu donnes un coup de dessus dirigé vers l’adversaire, place le pommeau de ton épée à l’intérieur de ton bouclier et contre ton pouce. Puis estoque-le par dessous pour atteindre son visage. Enveloppe alors son épée et laisse-la se briser. Cela se fait sur les deux côtés.

La seconde pièce

Item, depuis le coup de dessous. Quand quelqu’un t’attaques par dessus et depuis son épaule droite, enveloppe sur ton côté gauche, contre ton bouclier, ainsi tu te tiens dans les « deux boucliers ». Enveloppe alors sur l’ouverture de ton côté droit et saisis-le près de son visage. S’il te fait cela et lève son bouclier, va vers la jambe gauche. Cela se fait sur les deux côtés.

La troisième pièce

Item, au moyen du bouclier depuis l’attaque du changement. Frappe avec le bouclier sur son épée, par dessus depuis le côté gauche puis attaque sa tête sur le côté gauche. Enveloppe alors vers l’ouverture et estoque vers sa tête. S’il fait ainsi avec l’épée et le bouclier, frappe avec le vrai tranchant  vers la jambe droite. Cela se fait sur les deux côtés.

La quatrième pièce

Item, depuis le coup médian. Frappe en travers sur les deux côtés, et du vrai tranchant avec le coup crânien, puis estoque par dessous.

La cinquième pièce

Item, depuis le coup plongeant. Fais comme si tu désirais frapper sur son côté gauche en passant au dessus de son bouclier. Passe alors avec la pointe par dessous pour aller de l’autre côté et estoque son corps en passant à l’intérieur de son bouclier. Pendant que tu fais cela, enveloppe sur ton côté gauche. S’il te fais cela, frappe sa jambe droite avec le vrai tranchant.

La sixième pièce

Item, empare-toi de ta lame et du bouclier dans la main gauche et tourne-toi vers lui avec la demi-épée. S’il te frappe ou t’estoque le visage par dessus, ou les jambes par dessous, laisse alors aller ta main droite une fois le lien réalisé, et tandis que tu pares avec le bouclier et l’épée, attrape son bouclier sur son côté droit, au moyen de ta main droite,  par dessous, et tire-le vers ton côté droit. Ainsi, tu t’empares de ton bouclier.

MS Dresd. C 487, d’après Sigmund ain Ringeck, début XVIe siècle, f°54r-55v. Traduction personnelle.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s