Le 19/12, la réfutation du tricotage, ou « comment faire de l’escrime sans Big L »

775684742717

 

La mesure

Ainsi, quand tu lies l’épée de l’adversaire, frappe au loin son visage avec la pointe. Tourne alors le faux tranchant vers son visage, comme cela est montré ici.

Ainsi, tu peux le briser avec le pommeau, ou encore armer la main pour frapper le visage.

Codex I.6.4º.2, mi XVe siècle, anonyme, f°3v, traduction personnelle (depuis la transcription de F. Dörnhöffer)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s