Le 08/11, l’éducation passe avant tout.

Je n’ai donc aucun doute que si cet art avait pu être rédigé et dévoilé avant notre époque dans un ordre correct et compréhensible, le noble art n’aurait pas autant décliné pour de nombreuses personnes. De nombreuses erreurs auraient pu également être évitées, des erreurs qui sont aujourd’hui devenues des vérités communes.

J’espère donc que mon œuvre sera utile à certains, mais aussi qu’elle permettra à beaucoup de gens honnêtes et de jeunes escrimeurs d’être avertis et d’éviter une vie dissolue, la gloutonnerie, l’alcoolisme, le blasphème, les jurons, la luxure, le jeu et toutes les choses avec lesquels beaucoup salissent ce noble art. Depuis qu’il est pratiqué par de très nombreuses personnes, il est parfois détourné vers la paresse et vers une honteuse lubricité. Cela est dénoncé par beaucoup d’hommes d’honneurs et par de dignes escrimeurs.

C’est pourquoi ils devront chercher à comprendre l’essence de cet art, et voudront l’appliquer d’une manière véritablement digne, pour purifier leur communauté des indignes bagarres de paysans mais aussi pour exceller dans la vertu, la discipline et le savoir-vivre. Quand ils auront vraiment assimilé l’intégralité de cet art et vivront donc une vie honorable, ils seront dignes de prendre d’autres personnes sous leur autorité, spécifiquement les jeunes, et ainsi devenir utiles. 

Discours détaillé sur l’art de l’escrime, Joachim Meyer, 1570, prologue f°1v

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s