Le 25/10, la rapière fait son show.

Le coup double

Faites-le ainsi : Si quelqu’un vous frappe depuis sa droite sur votre gauche, alors donnez un coup travers ou encore un coup de dessous à l’encontre de son attaque et attrapez cette dernière, plus haut cela sera fait, meilleur cela sera. Notez le moment où son attaque frappe votre lame et tournez le demi-tranchant contre sa lame. Retirez alors rapidement votre vrai tranchant de sa lame et envoyez-le vers son visage. Tournez vos quillons en haut pendant cette attaque et laissez votre lame passer sous son bras droit pour atteindre sa gauche en dégageant. Sautez simultanément sur son côté droit avec le corps penché et frappez en passant au-dessus de son bras droit et avec votre vrai tranchant afin d’atteindre sa tête.

Ces trois attaques, si l’on veut les donner correctement, doivent se faire rapidement d’un seul mouvement. Avec ce coup double, il est facile de comprendre comment on peut doubler tous les autres coups.

Discours détaillé sur l’art de l’escrime, Joachim Meyer. Livre I, f°60v

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s