Le 23/10, J. Meyer vous fait marcher au pas.

Il y a donc trois formes principales de déplacements.

• Tout d’abord, devant et derrière. Il n’est pas nécessaire d’expliquer ce qu’ils sont, à savoir un pas vers l’adversaire ou loin de lui.
• Ensuite, il y a les déplacements sur les cotés, qui sont contenus dans le triangle, de cette manière: Tenez vous sur une ligne droite, avec votre pied droit vers votre adversaire. Marchez avec le pied gauche derrière votre droite, vers sa gauche. Ceci est le simple. L’autre, un déplacement double, se fait ainsi : marchez comme avant avec votre pied droit vers sa gauche. Suivez alors en passant votre pied gauche derrière votre droite, vers sa gauche, sur le coté, puis marchez encore avec le pied droit vers sa gauche.
• Le troisième déplacement est la marche brisée, ou dérobée, qui se fait ainsi: faites comme si vous alliez marcher en avant avec un pied, et avant qu’il se pose au sol, reculez-le largement en passant derrière l’autre pied. Ceci se fait particulièrement à la rapière, je le rappellerais.

Discours détaillé sur l’art de l’escrime, Joachim Meyer. Livre I, f°24r

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s