Le 16/10, on marche de l’autre coté de la ligne.

1381918527606

Vous êtes vils, et vous connaissez peu de cet art. Ce que vous faites n’est pas digne d’être mentionné.

Venez, un par un, ceux qui savent quoi faire, et même si vous étiez cent, je vous atteindrais tous, parce que cette garde est une chose bonne et puissante.

J’avance un peu sur le coté le pied avant, et avec le gauche je marche en traversant. Et avec ce déplacement croisé, je rabats l’épée et je vous trouve découverts et je vous attaque sûrement.

Et si on me jette une épée ou une lance, je la rabattrais avec le pas sur le coté, comme tu le vois dans mes jeux suivants, (et je te prie de les regarder). Et avec l’épée à une main je ferais mon art comme cela est exposé dans ces pages.

Ms Ludwig XV 13 ou « florilège des duellistes« , Fiore dei Liberi, autour de 1420, f°22r, traduction personnelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s