Le 08/10, faufilez-vous

Comment se glisser sous l’estoc de l’adversaire

Quand tu es confronté à quelqu’un qui possède une dague, et que cela t’inquiète, alors tombe sur sa main la plus proche avec la même main, c’est à dire sa droite avec ta main droite, et sa main gauche avec ta gauche. Puis, quelle que soit la main avec laquelle tu l’as saisi, tire sa main avec.

S’il tire sa dague avec l’autre main, alors saisis-la avec ton autre main, par l’extérieur, et au-dessus du bras que tu viens de dégager, et attrape le au biceps, comme cela est montré sur l’illustration à droite [gauche] de l’image D. Ainsi il ne peut t’estoquer, même si il a réussi à dégainer, et toi tu peux le balancer, ou lui faire autre chose.

Meyer_1570_Dagger_D

Discours détaillé sur l’art de l’escrime, Joachim Meyer. Livre III, f°10r

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s