Le 01/10, la distance est de rigueur.

L’arme est également divisée de la même manière que celle que vous avez pu voir avec l’épée, à savoir les quatre même divisions, qui vous permettent d’apprendre à vous comporter correctement, suivant que vous soyez proche ou loin de votre adversaire, mais également quelles pièces vous devez faire.

Ainsi, si vous êtes si proche de lui que vous puissiez toucher son faible avec votre faible dans le lien, vous devrez utiliser des estocs ainsi que des frappes soit avec des feintes, soit avec d’autres coups armés. Même s’il tente de venir sur vos ouvertures alors que vous manœuvrez votre arme autour, il ne pourra pas se précipiter sur vous, parce que vous serez préparé à le contrer avec l’une de vos frappes en préparation, plus vite qu’il ne pourra jamais l’être. 

Discours détaillé sur l’art de l’escrime, Joachim Meyer. Livre II, f°52r-v

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s