Le 21/09, il n’y a pas que les arts martiaux virils, dans la vie.

Item, en cet an, ou peu devant, vint à Paris une femme nommée Margot assez jeune, comme de 28 à 30 ans, qui était du pays du Hainaut, laquelle jouait mieux à la paume qu’oncques homme eût vu et avec ce jouait devant main derrière main très puissamment, très malicieusement, très habilement comme pouvait faire homme, et peu venait d’homme à qui elle ne gagnât, si ce n’était le plus puissants joueurs. Et était le jeu de Paris où le mieux on jouait en la rue Garnier-Saint-Ladre, qui était nommée le Petit Temple.

Journal d’un bourgeois de Paris, année 1427, Texte original et intégral présenté et commenté par Colette Beaune, 1990. p.239.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s