Citation du 28/08/13

La vie et la mort existent aussi bien pour le sabre que pour la main. Lorsque vous prenez une garde ou parez une attaque, si vous oubliez de pourfendre l’adversaire, votre main va oublier un dynamisme essentiel et va se figer. C’est ce que j’appelle la main morte.

Miyamoto Musashi, Hyôhô sanjû-go-kajô (trente-cinq instructions sur la stratégie), 1641.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s